Logo Le ReacteurLogo Le Reacteur
RecruteursÉvénementsBlogPodcastPostuler

Témoignage

D'employée dans la finance à développeuse Web – Rencontrez Lila, une de nos anciennes élèves

30 juin 2021

--- Xavier Colombel

Employée dans la finance depuis maintenant quelques années, Lila a décidé de se reconvertir professionnellement. Déjà familiarisée avec le développement avec son métier de chargée d’étude dans la finance, elle a décidé d’accentuer ses connaissances dans le domaine du développement Web et Mobile. En janvier 2020, elle a donc décidé d’intégrer le Bootcamp à temps plein du Reacteur. Aujourd’hui en CDI en tant que développeuse Front-end chez Dernier Cri, elle a accepté de nous raconter son parcours.

Est-ce que tu pourrais me parler de ta reconversion professionnelle ? De ton ancien et de ton nouveau métier.

Avant, je travaillais dans la finance et dans mon ancien emploi, j’avais déjà commencé à coder un petit peu. C’était pas du tout en Web, je développais des outils en VBA et SQL et du coup c’est là que j’ai commencé à comprendre que j’aimais bien créer des trucs, développer des outils…

J’ai fait cela en autodidacte donc ça n’était pas vraiment mon métier mais je passais des heures sur mon application, j’oubliais le temps ahah. C’est vrai que j’y prenais beaucoup de plaisir mais à cette époque-là, loin de moi était l’idée du développement Web et Mobile.

Finalement, c’était un peu comme une passion ?

Ah non pas du tout, c’était même pas une passion c’était vraiment pour le travail dans lequel j’avais un chef qui avait appris à coder. Mon travail c’était de produire beaucoup de reporting PDF et Excel et mon chef m’avait montré comment je pouvais un peu automatiser cela en codant avec du VBA et du SQL. Donc c’est comme ça que j’ai commencé à coder pour me faciliter la vie et ça a été une révélation pour moi.

À cette époque, je travaillais à Monaco puis je suis partie à Paris. Là encore, j’étais dans une équipe pour développer des outils un peu tactiques et ce qu’il s’est passé c’est que l’équipe était composée de 2 développeurs Web. Ils ont commencé à me montrer quelques langages avec lesquels ils travaillaient, dont React et c’est là que j’ai commencé à apprendre le Web. Au fil du temps, j’ai commencé à avoir plein d’idées pour mes projets perso et j’ai décidé de me former en React, dans un premier temps en autodidacte.

Qu’est-ce qui t’as décidé à suivre une formation au lieu de continuer en autodidacte ?

Alors en fait j’ai commencé à chercher du travail avant de faire la formation. Je cherchais en Freelance mais sans formation et sans expérience professionnelle, c’était très compliqué. Mais comme j’avais vraiment envie d’en faire mon métier, j’ai commencé à chercher une formation. En cherchant un peu ce qui se faisait sur React à Paris, j’ai trouvé le Reacteur.

Tu n’as pas eu peur de te reconvertir ? Notamment de perdre en confort de vie ?

Non je n’ai pas eu peur. Je me suis arrêté de travailler pendant 1 an et demi et j’ai eu la chance d’avoir aussi une rupture conventionnelle donc pour le côté confort de vie ça allait. La seule crainte que j’avais c’était éventuellement de ne pas retrouver de travail dans le développement Web et Mobile.

Pourquoi as-tu choisi le Reacteur pour entreprendre ta reconversion professionnelle ?

J’ai choisi Le Reacteur parce que j’avais décidé d’apprendre React et React Native. J’avais commencé à faire pleins de tutos et à l’époque, Le Reacteur c’était une des seules formations qui étaient full React. En plus, il faisait aussi du NodeJS et j’avais moi-même commencé à me former sur cette techno. Ça regroupait toutes les technos sur lesquelles j’avais commencé à me former donc je n’ai pas hésité. D’ailleurs, je m’étais déjà inscrite avant de faire la réunion d’information parce que j’étais convaincue que c’était la formation qu’il fallait que je fasse.

Ce qui m’a beaucoup rassuré aussi c’est le fait d’être formé par Farid SAFI, qui est un développeur connu dans ce milieu-là. La possibilité de faire un stage à la fin m’a beaucoup plu, sans oublier le projet avec la Startup.

Comment as-tu trouvé la formation ? As-tu aimé ?

J’ai fait la formation en janvier 2020 et j’ai adoré ! J’étais extrêmement motivée, j’avais beaucoup d’objectifs donc pour moi elle a été la meilleure formation que j’ai faite.

Tu peux nous parler un peu du projet MVP que tu as développé ?

J’ai développé l’application Jus de Mama avec mon équipe. On a eu deux semaines donc c’était très intense mais super. Dans ce projet, j’avais été LeadDev et du coup j’ai dû passer beaucoup de temps à régler des problèmes mais on était une super équipe, on a très bien travaillé et on a beaucoup rigolé ! C’était une super expérience !

Après ta formation, as-tu fait un stage ?

Oui j’en ai fait un que j’ai trouvé très rapidement. Ce qu’il s’est passé c’est qu’après la formation, j’ai directement cherché du travail. J’ai eu la chance de trouver deux semaines après donc j’ai fait un stage de 6 mois dans une Startup à Station F.

Pendant ce stage, j’ai appris beaucoup de choses. Dans l’équipe, on était que 3 et ils m’ont donné beaucoup de choses à développer sans vraiment que je sois accompagnée, mais parce qu’ils savaient que j’avais les capacités pour le faire.

Juste après le stage, j’ai commencé à chercher un CDI et là ça a mis un peu de temps. Pendant ce temps, j’ai codé une application pour moi qui est dispo dans les stores. J’ai fait ça parce que j’avais envie d’avoir un vrai projet personnel à montrer, avec des utilisateurs et qui fonctionne vraiment, pas juste une copie.

En quoi consiste ton application ?

Mon application s’appelle SEAL. L’idée est qu’une fois dans la journée, on reçoit une notification et à ce moment-là, on dispose de cinq minutes pour prendre une photo de ce qu’il y a autour de soi (pas de selfie). L’idée était de créer un réseau social, un peu différent de ce que l’on voit actuellement où tout est mis en scène, pour partager des moments spontanés de la vie du quotidien. Finalement, c’est pour remettre un peu les moments du quotidien en avant.

Pour faire cette application, j’ai utilisé tout ce que j’ai appris au Reacteur plus un peu de ce que j’avais appris pendant mon stage. Les deux combinés ça m’a permis de monter l’application toute seule.

C’est pour ça s’il y a des gens qui veulent développer des projets, des applications etc. le Bootcamp développeur Web et Mobile du Reacteur est extrêmement utile et ça leur permettra d’économiser beaucoup d’argent.

Aujourd’hui, où travailles-tu ?

J’ai trouvé un CDI chez Dernier Cri. Je suis en Full remote dans une agence Web et je travaille sur différents projets pour des grands groupes ou des start-ups pour lancer des produits. Par exemple, en ce moment je développe l’application iPad pour un groupe de cinémas.

Ce qui est bien c’est que je change de projets régulièrement. Ça me permet de changer de domaine et c’est pas monotone donc finalement je me retrouve vraiment bien dans ce poste et cet environnement. Surtout qu’à chaque fois que je change de projets, je change d’équipe donc je rencontre plein de personnes. En plus de ça, j’ai souvent des nouveaux tech lead donc j’apprends toujours. Ça me convient vraiment très bien.

Est-ce que tu prévois d’évoluer vers d’autres technos ?

Non pas spécialement parce que j’aime bien les technos sur lesquelles je suis. Au lieu d’évoluer horizontalement, je préférais évoluer verticalement c’est-à-dire que je préfère rester bien spécialisée sur mon environnement (NodeJs, React Native et Mongo) puis évoluer plus tard vers un poste de lead.

Aurais-tu des conseils à donner aux personnes qui veulent se reconvertir mais qui hésitent encore ?

Je mets un gros point d’exclamation sur le fait qu’il faut travailler, du moins si on veut se reconvertir dans le développement Web et Mobile. Ce n’est pas quelque chose de facile donc il faut travailler, il faut être motivé et ne pas se démotiver. Avec du travail et de la détermination je pense qu’on peut vraiment y arriver !

Quelque chose à rajouter ?

Il y avait une bonne ambiance, l’équipe pédagogique était bienveillante et les locaux étaient cool. Le Reacteur ça restera une super expérience !

Xavier Colombel

Partager l'article

Entrepreneuriat

Ce qu'il faut savoir avant de créer un MVP d'application Mobile.

20 octobre 2021

Xavier Colombel

Entrepreneuriat

Ce qu'il faut savoir avant de créer un MVP d'application Mobile.

20 octobre 2021

Xavier Colombel

Nombre d'entrepreneurs souhaitent créer un MVP pour lancer leur produit ou service. Sans connaissances techniques et sans moyens financiers suffisants, il est parfois compliqué de faire les bons choix. Dans cet article, je vais vous expliquer comment mettre toutes les chances de votre côté pour aboutir à la création de votre MVP.

Le Reacteur

9 rue du Château d'Eau

75010 - Paris, France

oi.ruetcaerel@tcatnoc+33 (0)1.79.738.728

Déclaration d'activité n° 11755531275

Référencement DataDock n° 0029509

Bootcamp

Developpeur Web et Mobile - Temps PleinDeveloppeur Web et Mobile - Temps Partiel
Logo Ville de ParisLogo Île de FranceLogo SyntecLogo DatadockLogo Défi Métiers

2021 © Le Reacteur Tous droits réservés - Made with React