Logo Le ReacteurLogo Le Reacteur
RecruteursÉvénementsBlogPodcastPostuler

Témoignage

De journaliste à développeur Web – Rencontrez Julien, un de nos anciens élèves

15 juin 2021

--- Xavier Colombel

Après 10 ans en tant que journaliste présentateur, Julien a décidé de se reconvertir professionnellement. Après un bilan de compétences, il s’est rendu compte que le développement Web et Mobile était un domaine qui l’intéressait. Après s’être formé en autodidacte aux bases du développement Web et Mobile, il a décidé d’intégrer le Bootcamp à temps plein du Reacteur. Aujourd’hui en CDI en tant que développeur Front-end chez Mon Petit Gazon, il a accepté de nous raconter son parcours.

Bonjour Julien, comment vas-tu ?

Ça va très bien merci.

Est-ce que tu pourrais nous parler de ton métier d’aujourd’hui ?

Je suis développeur Front-End, React et React Native, pour le jeu Mon Petit Gazon. Depuis que je suis là-bas, j’ai travaillé sur deux applications qui sortent en ce moment.

Que faisais-tu comme métier avant d’être développeur Front-end ? Qu’est-ce qui t’a poussé à changer de voie ?

J’ai été journaliste présentateur sur une chaîne d’information pendant 10 ans. C’était mon premier métier et ça n’avait rien à voir avec le développement Web et Mobile, ayant fait des études littéraires, je n’avais jamais pensé à ce domaine auparavant.

J’ai commencé à m’intéresser au développement Web et Mobile à la suite d’un bilan de compétences. Je me suis rendu compte qu’il y avait pas mal de choses qui pouvaient m’intéresser dans ce domaine. À la suite de ça, j’ai commencé à chercher les différentes formations disponibles sur le marché et c’est là que j’ai trouvé Le Reacteur. C’est la formation qui correspondait le plus à ce que je cherchais notamment grâce au Bootcamp Développeur Web et Mobile de 10 semaines qui permettait d’avoir un retour rapide dans le monde du travail.

D’ailleurs, avant de faire mon bilan de compétences, le code ne m’intéressait pas vraiment et je ne jouais à aucun jeu, contrairement à tous mes collègues développeurs 😅.

Avant, tu étais donc journaliste, un tout autre univers que celui du développement Web et Mobile, qu’est-ce qui t’a convaincu de te lancer dans ce nouveau domaine ?

Il y a plusieurs choses qui m’ont décidé. Tout d’abord, le fond du métier. Je trouvais ça très intéressant car ça consiste à chercher des solutions à des problèmes et on apprend beaucoup de choses. En plus, il y a quand même un lien avec mes précédentes études de linguistiques et mon passé professionnel car finalement, on apprend de nouveaux langages. Il faut donc apprendre des grammaires et des formules pour lire et je me retrouvais là-dedans.

Ensuite, comme autre élément décideur il y a le fait que je pouvais me reconvertir rapidement et ainsi retrouver rapidement un emploi, surtout que le marché du développement Web et Mobile est un marché porteur, contrairement au marché du journalisme qui était très saturé. Et d’ailleurs, la preuve en est qu’à la sortie du Reacteur j’ai trouvé un premier emploi mais les missions ne me convenaient pas, j’ai donc pu en trouver un autre avec des missions qui convenaient davantage. Dans le journalisme, je n’aurais pas pu faire cela. Finalement, c’est la flexibilité du métier de Développeur Web et Mobile qui m’a séduite.

Comment s’est passée ta reconversion ? As-tu eu de l’appréhension ou de la peur notamment de perdre en confort de vie en recommençant une nouvelle carrière professionnelle ?

Sur le confort de vie, je n’avais pas vraiment d’appréhension parce qu’avec mon métier de journaliste, je travaillais le week-end et en horaires décalés donc je savais que je gagnerais au moins sur ce point-là.

Après oui, c’était un peu stressant de quitter un poste stable et recherché pour me lancer dans un domaine où j’allais tout recommencer de zéro. Mais j’étais vraiment motivé alors j’ai mis toutes les chances de mon côté, notamment en me formant de mon côté aux bases de JavaScript, avant de commencer le Bootcamp Développeur Web et Mobile du Reacteur. Même s’il s’agissait d’un univers totalement différent de mon passé professionnel, je me suis dit que le risque était limité dans le sens où la formation était de courte durée et que j’allais vite me rendre compte si ce domaine était fait pour moi ou non.

En plus de ces aspects, je m’étais beaucoup renseigné auprès de développeurs de mon entourage pour en apprendre un peu plus sur le métier.

Pourquoi avoir choisi le Reacteur ?

Quand je cherchais une formation, mon critère principal était d’avoir une formation courte intensive pour pouvoir rapidement retourner sur le marché du travail, et finalement il n’y en avait pas tant que ça.

Après, j’ai choisi le Reacteur parce qu’il y a des points qui m’avaient vraiment plu. D’abord, la technologie enseignée, dans le cadre du Bootcamp Développeur Web et Mobile du Reacteur, à savoir React, était celle que je recherchais. En me renseignant de mon côté, j’avais vu que React était une technologie qui montait et qui était maintenue par Facebook et donc qu’elle aurait forcément de l’avenir.

Ensuite, c’est le côté FullStack JavaScript qui m’a attiré car comme je commençais de zéro, je me suis dit “quitte à apprendre, autant apprendre tout un langage”. En plus, JavaScript est un langage courant et porteur, avec lequel on peut faire du front et du back donc tout ce que je recherchais.

Enfin, j’aimais bien aussi l’idée du projet de fin de formation, le développement d’un MVP, parce que ça permettrait d’avoir beaucoup de pratique et rien de mieux que la pratique pour se perfectionner.

Julien, chez Mon Petit Gazon

Comment s’est passée ta formation au Reacteur ?

Ma formation s’est très bien passée, elle a répondu à toutes mes attentes. Évidemment, si on commence la formation sans s’être un peu formé auparavant à JavaScript ça peut être compliqué, mais si on est motivé, le Bootcamp Développeur Web et Mobile est top.

Le seul point négatif que je peux souligner c’est la différence de niveau au sein de la classe parce que certains ne se préparent pas à la formation, donc ils ont un peu plus de mal et ralentissent un peu la promo, mais hormis ça je n’ai rien à dire.

L’équilibre entre la pratique et la théorie est bon et les formateurs sont tous supers. D’ailleurs, ils ont chacun des méthodes un peu différentes donc c’était vraiment bien parce que ça permettrait de voir plusieurs façons de faire. J’ai vraiment bien aimé aussi le fait d’avoir une assistance l’après-midi car ça nous évitait de rester bloqué sur un problème pendant longtemps.

Enfin, le projet MVP m’a beaucoup plu ! C’était très cool de devoir développer un projet sur deux semaines car c’était très formateur et efficace. La preuve en est que j’ai pu rapidement trouver un travail à la suite grâce à la pratique régulière qui m’a permis d’être au niveau auquel on m’attendait.

Finalement, mon but était d’être employable et je l’étais donc ça remplissait en tout point mon objectif.

Que s’est-il passé pour toi après la formation ? As-tu trouvé un stage ou un emploi rapidement après ?

Je n’ai pas fait de stage parce que j’ai rapidement eu quelques contacts. Notamment, une entreprise de services du numérique est venue vers moi avec une mission qui correspondait à mon profil. Donc finalement, un mois après la fin de ma formation j’avais un emploi.

Au bout de trois mois, j’ai décidé de partir de mon entreprise parce que la mission ne me convenait pas. Là encore, j’ai trouvé deux entreprises prêtes à me prendre en junior donc je n’ai pas eu réellement de difficulté à trouver un emploi.

Est-ce que tu avais des appréhensions vis-à-vis des entreprises car tu sortais d’une formation courte ?

Non pas du tout et d’ailleurs, je n’ai pas postulé à beaucoup d’offres mais à chaque fois, ce que les employeurs veulent voir, c’est si tu sais faire les choses, le diplôme finalement ça ne les intéresse pas. Parfois, on peut voir “école d’ingénieurs” sur les offres mais par exemple, dans mon ancienne boite, il y avait des choses que je savais mieux faire que d’autres personnes qui avaient fait une école d’ingénieurs donc il ne faut pas se freiner pour ça. D’autant plus, il y a plein d’entreprises qui prennent des profils juniors, surtout que si on n’a pas des profils type, grâce à nos précédentes expériences, on leur apporte toujours quelque chose. Dans mon entreprise actuelle par exemple, j’apporte aussi un point de vue sur le produit vis-à-vis de mon expérience et je pense qu’il y a plein d’entreprises qui cherchent et qui ont des profils différents.

Aujourd’hui, pour quelle entreprise travailles-tu ? Comment s’articule ton job et sur quelles technos travailles-tu ?

Je travaille chez Mon Petit Gazon. Je suis développeur Front-end et je travaille sur React mais surtout sur React Native avec TypeScript. J’aurais pu faire du Full Stack mais j’ai préféré me concentrer sur le front.

Dans mon job, ma mission consiste à développer deux applications mobiles, qui sortent en ce moment. Je travaille avec une petite équipe donc il y a pas mal de travail et c’est super intéressant. En plus, c’est une application qui a près de deux millions d’utilisateurs donc on touche beaucoup de monde. C’est moi-même un jeu auquel je jouais et d’ailleurs, c’est moi qui les ai contactés parce que dans leur code, ils avaient caché une annonce pour devenir employé et donc j’ai fait une candidature spontanée.

Je suis vraiment content de ce travail parce que c’est très stimulant. Déjà le domaine m’intéresse mais en plus les utilisateurs partagent leur expérience sur les réseaux donc on voit vraiment le résultat.

Prévois-tu d’évoluer vers d’autres technos ? Si oui, lesquelles ?

Je ne prévois pas d’évoluer sur d’autres technos mais plutôt vers d’autres secteurs. Si j’ai choisi le développement Web et Mobile, c’est aussi pour pouvoir travailler dans des secteurs ou des entreprises qui me tiennent à cœur.

Le journalisme c’était vraiment un tout petit milieu où je commençais à connaître pas mal de personnes et dont je connaissais le fonctionnement. Là, ce qui me stimule, c’est de pouvoir découvrir de nouvelles choses et de nouveaux secteurs.

Après, j’aime bien apprendre de nouveaux frameworks au travail mais ce n’est pas ça qui va orienter mes choix professionnels.

Aurais-tu quelques conseils à donner à ceux qui veulent se reconvertir ?

Je pense que le truc le plus important c’est vraiment de se préformer, d’autant plus qu’il y a plein d’outils en ligne maintenant. Il faut tester plein de choses soi-même, avant de faire le Bootcamp Développeur Web et Mobile, pour arriver avec au moins avec quelques bases notamment en JavaScript. Même si on les reprend au début de la formation, c’est toujours bien de les avoir en tête, au moins la grammaire car React c’est un autre langage qui s’appuie sur JavaScript mais il faut avoir des bonnes bases.

Après il faut aussi avoir confiance, se dire que si on se donne les moyens c’est possible. Moi ça faisait 16 ans que je n’avais pas fait de mathématiques et pourtant j’ai réussi.

Dernière question, si c’était à refaire, tu le referais ?

Je le referais exactement pareil ! Je n’ai pas du tout de regrets sur la façon dont j’ai entrepris ma reconversion professionnelle. Je n’ai pas de regrets sur la façon dont ça c’est fait. Pour moi, la vraie difficulté ça a été Pôle Emploi qui met assez de temps à te donner les financements, les autorisations etc. mais Xavier était présent pour nous aider avec ça.

Xavier Colombel

Partager l'article

Entrepreneuriat

Ce qu'il faut savoir avant de créer un MVP d'application Mobile.

20 octobre 2021

Xavier Colombel

Entrepreneuriat

Ce qu'il faut savoir avant de créer un MVP d'application Mobile.

20 octobre 2021

Xavier Colombel

Nombre d'entrepreneurs souhaitent créer un MVP pour lancer leur produit ou service. Sans connaissances techniques et sans moyens financiers suffisants, il est parfois compliqué de faire les bons choix. Dans cet article, je vais vous expliquer comment mettre toutes les chances de votre côté pour aboutir à la création de votre MVP.

Le Reacteur

9 rue du Château d'Eau

75010 - Paris, France

oi.ruetcaerel@tcatnoc+33 (0)1.79.738.728

Déclaration d'activité n° 11755531275

Référencement DataDock n° 0029509

Bootcamp

Developpeur Web et Mobile - Temps PleinDeveloppeur Web et Mobile - Temps Partiel
Logo Ville de ParisLogo Île de FranceLogo SyntecLogo DatadockLogo Défi Métiers

2021 © Le Reacteur Tous droits réservés - Made with React