Logo Le ReacteurLogo Le Reacteur
RecruteursÉvénementsBlogPodcastPostuler

Témoignage

D'infirmière à développeuse Web - Rencontrez Gloria, une de nos anciennes élèves

29 mai 2021

--- Xavier Colombel

Infirmière depuis un peu plus de 5 ans, Gloria a décidé de se reconvertir professionnellement. En recherchant ce qui pourrait lui plaire, elle a découvert le développement Web et Mobile et ça a été un véritable coup de cœur. En janvier 2020, elle a donc décidé d’intégrer le Bootcamp à temps plein du Reacteur. Aujourd’hui en CDI en tant que développeuse Front-end chez Epycure, elle a accepté de nous raconter son parcours.

Bonjour Gloria, comment vas-tu ?

Tout va bien pour moi et toi ?

Ça va très bien merci. Est-ce que tu pourrais te présenter en quelques phrases s’il te plaît ?

Oui pas de soucis. Je m’appelle Gloria et je suis développeuse Front-end chez Epycure. J’ai eu la chance de pouvoir faire la formation du Reacteur en présentiel car je l’ai commencé en janvier 2020 et je l’ai fini début mars, juste avant le Covid.

Tu as un parcours assez particulier. Peux-tu nous raconter ce que tu faisais avant ta reconversion dans le développement Web et Mobile et pourquoi tu as décidé de te tourner vers ce domaine ?

J’ai été infirmière pendant 5 ans et demi mais au bout de quelque temps à cause des conditions de travail, du salaire et des horaires, j’ai eu envie de changer.

Au début, je ne savais pas trop vers quel domaine me tourner et après en avoir discuté autour de moi, une personne de mon entourage m’a parlé du développement Web. Il m’a montré un peu de quoi il s’agissait et en quoi consistait le code pour voir si ça me plaisait.

C’est vrai que le développement Web et Mobile, ce n’est pas du tout un domaine qui m’était venu à l’idée et si un de mes proches ne m’en avait pas parlé, je pense que je n’y aurais jamais pensé. Au départ, je ne connaissais rien et je pensais que ça n’allait pas du tout me plaire. Mais finalement, je suis super contente de cette reconversion professionnelle et ce que je fais me plaît vraiment.

Comment s’est passée ta reconversion ? As-tu eu de l’appréhension ou de la peur notamment de perdre en confort de vie en recommençant une nouvelle carrière professionnelle ?

Ma reconversion professionnelle s’est très bien passée. Au début, je n’avais pas du tout d’appréhension, j’étais très motivée et puis comme je n’avais pas d’impératifs, je me suis dit que c’était le moment ou jamais de me lancer. Ensuite, à la fin de ma formation, le Covid est arrivé et nous avons été confinés, et là c’est vrai que j’ai eu un petit peu peur parce que la plupart des entreprises annulaient les entretiens. Mais globalement, je dirais que ça c’est super bien passé.

Pourquoi avoir choisi le Reacteur ?

Quand j’ai vu qu’apprendre à coder m’intéressait, j’ai commencé à chercher une formation sur Google. Je suis tombée sur celle du Reacteur et ce qui m’a tout de suite plu, c’est qu’il y avait beaucoup de retours positifs dans les avis et aussi qu’ils utilisaient un langage “React” très utilisé et recherché en ce moment.

En plus de ces points, j’ai bien aimé le fait que ce soit finalement assez court, ce qui signifiait un retour rapide à l’emploi. Donc c’est vrai, c’est très intensif, mais comme c’est court, c’est vraiment idéal pour les reconversions professionnelles parce que arrivé à un certain âge, on ne peut pas forcément se permettre, ou bien on n’a pas forcément envie, de reprendre une formation de deux ans.

Aussi, grâce à mon entourage, j’ai pu discuter avec des personnes qui avaient elles-mêmes fait le Reacteur et elles m’ont toutes fait des super retours.

Comment décrirais-tu ton expérience au Reacteur ?

C’était vraiment super bien ! C’est sûr, ce n’est pas tous les jours facile parce que c’est très intense, surtout que pour la plupart, c’est un milieu que l’on ne connaît pas très bien au début.

Mais ce que je retiens c’est que les formateurs étaient super et vraiment à l’écoute, les cas pratiques étaient vraiment cool et l’ambiance au top !

Formation Developpeur Web et Mobile

Finalement, malgré ce contexte de Covid, comment s’est passée ton entrée dans le marché de l’emploi ? Est-ce que tu as fait un stage après la formation ? Tu as réussi à trouver du travail rapidement ?

Je pense que pour trouver un stage cela m’a pris un peu plus de temps que prévu notamment à cause de la situation sanitaire, les entreprises ne savaient pas trop comment se positionner.

Au-delà même de la situation sanitaire, je me souviens avoir été surprise de voir qu’il y avait quelques entreprises qui n’acceptaient pas les juniors ou bien ceux qui n’ont pas fait une école d’ingénieurs auparavant et qui étaient même assez réticentes vis-à-vis des bootcamps.

Mais heureusement, il y en a beaucoup d’autres qui ne le sont pas et parfois même, certaines avaient déjà eu des élèves des précédentes promotions du Reacteur donc ils connaissaient nos compétences en sortant du Bootcamp du Reacteur. En fait, il faut vraiment montrer ce qu’on sait faire. Par exemple, moi j’avais fait un site Web en guise de portfolio pour pouvoir montrer aux entreprises que je savais faire des choses.

Ils ont vraiment apprécié cela puisque d’ailleurs, courant mai 2020, donc un peu plus de 2 mois après la fin du Bootcamp, j’ai eu deux réponses consécutives. J’ai choisi d’aller chez Epycure pour faire mon stage. C’était un stage de 6 mois et à la fin, ils m’ont proposé un CDI.

Comment as-tu ressenti cette période ?

Il y a parfois des moments où je commençais à trouver le temps long et pendant lesquels je doutais. J’avais même réfléchi à la possibilité de retourner travailler en tant qu’infirmière et de continuer de coder à côté sur des projets personnels pour me faire un peu plus d’expérience.

Finalement, avec le recul, c’est vrai que je n’ai pas cherché si longtemps que ça même si sur le moment, je trouvais que ce n’était pas forcément facile de se faire accepter dans des entreprises.

Tu travailles dans quelle entreprise aujourd’hui ? Au quotidien, comment s’articule ton poste ? Sur quelles technologies travailles-tu ?

Aujourd’hui, je travaille chez Epycure. C’est une start-up dans le domaine du bien-être qui fait des compléments alimentaires. Au quotidien, j’utilise React. Je suis développeuse Front-end c’est-à-dire que je m’occupe de tout le nouveau site parce qu’ils ont migré vers un site en React juste avant mon arrivée. Au début, il y avait seulement l’espace client donc j’ai dû créer la homepage, les articles de blogs, le shop etc. Actuellement, je m’occupe de toute la partie front du site donc j’ajoute les nouvelles features, les nouveautés, les changements etc.

Je me sens vraiment bien dans ce job et je suis vraiment très contente d’avoir entrepris une reconversion professionnelle l’année dernière.

Développeuse Front-end

Est-ce que tu prévois d’évoluer vers d’autres technos ?

Pour l’instant, j’aimerais bien consolider mes compétences en React et en TypeScript mais après oui j’aimerais bien me tourner vers d’autres technos parce qu’il faut être assez polyvalent dans ce milieu. J’ai une préférence pour le Front mais je trouve que c’est quand même important de garder le côté Full-Stack.

Tu as l’air très épanouie dans ton job, aurais-tu quelques conseils à donner à deux qui hésitent encore à sauter le pas de la reconversion ?

Je leur dirais de vraiment beaucoup travailler parce que ce n’est pas forcément facile. De l’extérieur, on ne se rend pas forcément compte de la charge de travail que cela représente, moi la première. Avant, je ne pensais pas qu’il fallait travailler tous les jours sur un site Web alors que maintenant, je me rends vraiment compte et j’en ai même fait mon travail.

Aussi, je leur dirais de ne pas lâcher, de vraiment travailler en continu, de se former, d’être curieux, de faire des projets notamment personnels pour montrer que l’on sait faire des choses. Et surtout de ne pas lâcher car même si le Bootcamp peut paraître dur et intense, à la fin on est contents de ce qu’on a accompli.

Aurais-tu une petite anecdote à nous confier sur ton parcours au Reacteur ? Quelque chose d’inattendu ou quelque chose qui t’a vraiment marqué/changé ?

Ce n’est pas forcément sur mon parcours mais plutôt une petite anecdote de ma formation au Reacteur. Je me souviens que lorsque l’on était en formation, vu qu’on était en présentiel, on avait un petit jeu : le croissantage. Quand on sortait de notre place, il fallait verrouiller notre ordinateur parce que sinon on se faisait croissanter c’est-à-dire que c’était à nous d’apporter le petit déjeuner pour tout le monde. C’était assez drôle, et d’ailleurs Farid (le CTO du Reacteur) s’était fait croissanter et il avait dit que c’était la première fois. Cette ambiance très conviviale m’avait marquée et j’avais vraiment bien aimé.

Dernière question, si c’était à refaire, tu le referais ? Des points que tu changerais ?

Je le referais sans aucun doute et sans rien changer !

Xavier Colombel

Partager l'article

Reconversion professionnelle

Quelle formation pour une reconversion professionnelle ?

13 août 2021

Xavier Colombel

Reconversion professionnelle

Quelle formation pour une reconversion professionnelle ?

13 août 2021

Xavier Colombel

En 2021, ce n’est pas moins de 55% des Français qui ont envie de se reconvertir mais qui n’osent pas encore franchir le cap. Ce chiffre a augmenté notamment en raison de la pandémie de Covid-19, qui a poussé certaines personnes à remettre leur métier en question.

Le Reacteur

9 rue du Château d'Eau

75010 - Paris, France

oi.ruetcaerel@tcatnoc+33 (0)1.79.738.728

Déclaration d'activité n° 11755531275

Référencement DataDock n° 0029509

Bootcamp

Developpeur Web et Mobile - Temps PleinDeveloppeur Web et Mobile - Temps Partiel
Logo Ville de ParisLogo Île de FranceLogo SyntecLogo DatadockLogo Défi Métiers

2021 © Le Reacteur Tous droits réservés - Made with React